Gourmandises & compagnie

16 novembre 2016

Tarte vanille chataignes

tarte vanille chataignes

Pâte sucrée à la châtaigne 

80 g de farine de châtaigne
22 g d’œuf
24 g de beurre froid
24 g de sucre glace
22 g de poudre d’amandes
1 g de sel

Crème à la vanille :

160 g de lait
1 gousse de vanille
45 g de sucre semoule
1  c. à c. de farine
1 c. à c. de maïzena
2 jaunes d’œufs
5 g de beurre
120 g de crème fleurette
2 feuilles de gélatine

QS de confiture de myrtilles
350 g d’Ar déchoise
2 cuillères à soupe 

Tamiser la farine de châtaigne, la poudre d’amandes et le sucre glace puis les mettre dans un saladier.

Ajouter le beurre en morceaux et frotter entre vos mains de manière à sabler le mélange. Ajouter l’œuf (22g et pas un entier sinon cela ferait trop) et bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Envelopper de film alimentaire et réserver au moins 1h au réfrigérateur.

Étaler la pâte sur 2-3mm et chemiser votre cercle à pâtisserie de 16cm de diamètre préalablement beurré. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et cuire avec le cercle pendant 15 minutes. La pâte cuit assez vite car elle est étalée très finement, attention à ce qu’elle ne brûle pas.

Préparer la crème vanilléeFaire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Faire bouillir le lait avec la gousse fendue et grattée et la moitié du sucre. Fouettez les jaunes avec le reste du sucre, la farine et la maïzena. Versez le lait sur les jaunes, puis faire cuire 1 minute après épaississement. Ajouter les feuilles de gélatine essorées. Bien mélanger pour qu’elles soient totalement intégrées à la crème pâtissière. Débarrassez au froid rapidement dans un saladier et filmez au contact.

Monter la crème liquide en crème fouettée et l’ajouter délicatement à la pâtissière qui a préalablement refroidie.

Pour le montage, étaler une fine couche de confitures de myrtilles sur le fond de la tarte. Ajouter la crème vanille et lisser à l’aide d’une spatule.

Mettre au frais 1h pour que la crème prenne un peu. Délayer l’Ardéhoise avec 2 cuillères à soupe de crème liquide et la mettre dans une poche munie d’une douille cannelée. Pochez la crème sur le dessus de la tarte. Mettre au frais avant de servir.
Source : www.cestmoilechef.fr

Mes produits vous inspirent des idées gourmandes ? N’hésitez pas à me faire part de vos astuces ; nous les partagerons avec d’autres gourmands !

fbk 

 

Posté par Gourmandises cie à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 novembre 2016

Gâteau noix de coco et tomates vertes

Moelleux et parfumé, difficile d'y résister !

gateau zestes de tomates


1 pot de yaourt (125 g)
150 g de farine
200 g de Zestes de tomate
150 g de noix de coco râpée
100 g de sucre en poudre
50 ml d'huile à goût neutre
100 ml de crème liquide
3 œufs
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C (th. 6).
Dans un grand saladier battre les œufs entiers avec le sucre et une petite pincée de sel. Verser la farine et la levure, bien mélanger.
Ajouter ensuite le yaourt, la crème et l'huile. Mélanger à nouveau pour obtention d'un appareil lisse.
Incorporer la confiture Zestes de tomate ainsi que la noix de coco. Mélanger le tout.
Verser dans un moule. Enfourner et laisser cuire 30 à 40 minutes

Mes produits vous inspirent des idées gourmandes ? N’hésitez pas à me faire part de vos astuces ; nous les partagerons avec d’autres gourmands !

fbk 

 

Posté par Gourmandises cie à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2016

Fenetra : spécialité régionale

Cette spécialité toulousaine à base d’amandes, d’abricot et de citron confit est un dessert très ancien, typique de la cuisine occitane.

Le Fenetra

fenetra

Pâte sablée :
150 g de beurre
135 g de sucre
1 zeste de citron
1 sachet de sucre vanillé
270 g de farine
une pincée de sel

  Garniture :
250 g de  confiture d’abricots
90 g de citron confit
5 blancs d’œufs
60 g de sucre semoule
50 g de farine
75 g de poudre d’amandes
75 g de sucre glace

 

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger la farine, le sucre et le sel dans un saladier. Ajouter le beurre et sabler la pâte du bout des doigts. Ajouter le jaune d’œuf et façonner la pâte en boule, la filmer et mettre au minimum 1h00 au réfrigérateur.

Déposer la poudre d’amande sur la plaque du four et la faire torréfier (brunir). Dès que la pâte est homogène, l’étaler de façon à former un grand ovale. Rabattre légèrement les bords, retourner la pâte sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé et presser les bords joliment. 

Préparer la garniture : battre les blancs en neige, ajouter le sucre en le saupoudrant, comme pour faire une meringue. Ajouter la farine, la poudre d’amande, l’Amaretto et remuer à la spatule.

Mélanger les dés de citron confit et la confiture d’abricots ,  étaler le tout sur la pâte. Verser enfin la préparation aux blancs d’œuf. Décorer avec encore quelques morceaux de citron.

Enfourner pour 25/30 minutes à 180° sans ventilation.

Le saviez-vous ?

Son origine remonte aux Romains qui le consommaient durant la fête des morts et dont le nom provient des Feretralia, manifestation qui se déroulait en mars Les Toulousains se rendaient alors en procession à la grande nécropole du sud de la ville. Au 18e siècle, cette fête devient procession festive, avec des jeux et plusieurs spectacles de rue. 

Mes produits vous inspirent des idées gourmandes ? N’hésitez pas à me faire part de vos astuces ; nous les partagerons avec d’autres gourmands !

fbk

05 octobre 2016

Pêche rôtie amande et baies de sureau

peche rotie velours de vigne

4 pêches
Pâte d’amande :
75g de beurre
75 g de sucre
2 œufs
80 g de poudre d’amande
1 pot de Velours de vigne

Préchauffer le four à 200°

Préparer la crème d’amande en mélangeant le beurre en pommade avec le sucre. Ajouter les œufs un à un puis terminer avec la poudre d’amande

Couper les pêches en deux, enlever le noyau et les éplucher

Fourrer le centre avec la crème d’amande et enfourner pour 15 mn

Sortir le plat du four, dresser les pêches sur les assiettes

Délayer quelques cuillérées de confiture à la pêche de vignes et baies de sureau avec le jus de cuisson et napper les pêches avec .

Servir tiède.

Mes produits vous inspirent des idées gourmandes ? N’hésitez pas à me faire part de vos astuces ; nous les partagerons avec d’autres gourmands !

fbk 

Posté par Gourmandises cie à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 septembre 2016

dampfnüdle aux mirabelles

 

dampfnudel mirabelles

 

Pour une vingtaine de petits pains
400 g de farine
20 g de levure fraîche
15 cl de lait
1 oeuf
50 g de sucre
1 pincée de sel
60 g de beurre pommade 
1 pot de Goûter du Roi Stanislas ou de Carabelle
pour la cuisson :
1 cuillère à soupe d’huile neutre
30 g de beurre
2 cuillères à soupe de sucre
150 ml d’eau chaude avec une pincée de sel

Dans le bol de votre robot pétrisseur déposez tous les ingrédients sauf le beurre et pétrir 5 minutes à vitesse lente, puis ajouter le beurre et poursuivre le pétrissage encore 10 minutes, à vitesse moyenne.

A la main : dans un grand saladier verser la farine et la levure, le sucre et le sel. Y casser l’oeuf et verser le lait légèrement tiédi puis pétrir 10 minutes, ajoutez le beurre pommade et pétrir à nouveau 10 minutes minimum.

Lorsque la pâte se détache des parois du saladier/bol, mettre en boule et laisser lever une heure minimum, la pâte doit doubler de volume.

Dégazer la pâte et prélever des morceaux de 30 g. Abaisser chaque boule sur un diamètre de 10 cm puis déposer 1 cuillère à soupe de http://laboutiquedegourmandises.sopixi.fr/fruits-du-verger.htm au centre. Replier les bords sur eux-mêmes et souder la boule de pâte obtenue en pinçant tous les bords ensemble, déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé soudure sur le dessous et répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Couvrir d’un linge et laisser à nouveau lever une heure.

Dans une cocotte (de préférence en fonte), chauffer l’huile, le beurre et le sucre sur feu moyen, afin que le tout commence à caraméliser. Y déposer des boules de pâtes en les espaçant suffisamment (elles vont gonfler à la cuisson).

Verser l’équivalent de 50 ml d’eau et couvrir de suite. Laisser cuire 3 minutes à couvert puis retourner les petits pains, couvrir à nouveau et continuer la cuisson 2 minutes.

Il restera suffisamment de caramel pour les fournées suivantes, environ 5 en tout (tout dépendra de la grandeur de votre cocotte).
Source : un flo de bonne chose

 

Mes produits vous inspirent des idées gourmandes ? N’hésitez pas à me faire part de vos astuces ; nous les partagerons avec d’autres gourmands !

 

fbk 

 

Posté par Gourmandises cie à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,