Me voici de retour ! Une succession de ventes, les stocks à approvisionner et des commandes de sociétés m'ont accaparée. Je profite du temps nécessaire à ma dernière fournée "Douceur de Printemps" pour refroidir pour vous parler comme promis de mon expédition italienne.

Une semaine partagée entre Rome, Naple et Capri. La dolce vita : anti pasti, gelatti, capuccino, dolci et tutti quanti en quelques instantannés :

ROME

P1100144

P1100147

P1100148

P1100153

P1100154

NAPLES

A Naples,  on dit des gens qu'ils sont doux comme un baba au rhum. Cette pâtisserie napolitaine unique, est en fait , comme souvent dans l'histoire culinaire, le résultat d'une erreur.

On raconte qu'un roi polonais du XVIIIe siècle, lassé de son kouglof qu'il jugeait trop sec, versa son verre de rhum dans l'assiette. Le gâteau s'imbiba de liqueur, et le résultat fut le dessert que nous connaissons aujourd'hui.
Le baba au rhum fit son entrée à Naples, où il acquit sa forme traditionnelle de champignon.Les puristes vous diront que le vrai baba ne contient que du rhum. En fait, le dessert est trempé dans un sirop d'eau et de sucre parfumé au rhum et au zeste de citron.

Le meilleur endroit à Naples pour s'en régaler est la pâtisserie Scaturchio :

scartucchio

scartucchio

Le "Ministeriali", fameux médaillon de chocolat, marque typiquement napolitaine connue dans le monde entier

P1100162
Ces médaillons de chocolat noir sont remplis d'une crème de liqueur. Ils sont appelés ainsi parce qu'à l'époque où ces délices devaient être présentés à la cour, ils ont dû subir un long processus de dégustation et contrôle du ministère avant d'être acceptés.

Mais de toutes les patisseries testées, ma préférence va aux  Sfogliatelle ou "effeuillées".Ce sont un des gâteaux les plus symboliques de la Campanie qui se décline en quatre variations : les sfogliatelle frolle à base de pâte brisée, les sfogliatelle ricce, mes préférées,  faites d'une pâte feuilleté légère et croquante, elles sont plus délicates et assez spectaculaires. La troisième variante, ce sont les code di aragosta (ou apolli), faites de cette même pâte feuilletée mais elles ont la forme d'une queue de langouste (comme le signifie leur nom) et sont farcies après cuisson et surmontées d'une pointe de crème et d'une cerise confite.
Les sfogliatelle ricce

La recette fut créée au XVIIIe siècle par les sœurs dans les cuisines du monastère de Santa Rosa de Lima sur la côte amalfitaine, et prit le nom de « santarosa » en honneur de la sainte à qui était dédiée le couvent.

Leur dégustation,  tout juste sorties du four, à l'heure du petit déjeuner sur une terrasse dominant la baie de Naples m'en a laissé un souvenir ému.

sfolgliatelle

Bien sûr Naples, c'est aussi le berceau de la pizza. Mais mes propos se limiteront aux aspects sucrés de mes découvertes.

CAPRI

 

IMG_2673

 

L’île de Capri, nichée dans les eaux bleues de la baie de Naples, est célèbre dans le monde entier pour la douceur de son climat,  la beauté de ses paysages et ses agrumes.

Les citrons de Capri se caractérisent par un parfum fort, très peu de graines, un jus abondant et une pulpe délicate. Les plantations qui n'utilisent pas d'engrais chimiques occupent les terrasses du littoral d'Amalfi, proches de la mer, et bénéficient d'un climat et d'un sol parfait.

C'est en fait le zeste de ces citrons qui est responsable de son arôme sublime. Ces citrons sont tellement appréciés qu'ils entrent souvent dans la préparation des desserts italiens, même sans ajout de sucre. Sur les marchés napolitains, ces citrons se distinguent aisément des autres, car ils sont habituellement mis en vente avec leurs feuilles.

IMG_2706

En plus d'être délicieusement parfumés, ces citrons sont un régal pour les yeux. Il suffit d'admirer les jardins, les terrasses splendides et leurs citronniers contrastant avec la mer azur.

 

P1100169

 

Il font partie intégrante des produits typiques italiens et bénéficient d'ailleurs d'une IGP.

Mais le produit qui caractérise le mieux ces citrons de Capri est le limoncello, liqueur élaborée à base de zestes de citron macérés dans l'alcool.

Je n'ai pas résisté à la tentation de vous en rapporter quelques uns pour élaborer une confiture intensément parfumée et agrémentée d'un soupçon de romarin.Il s'agit d'une production "confidentielle" (10 pots)  et exceptionnelle.

 

025

 

 Qui sera le premier à succomber ?