Les Mirlitons  sont une variante d'une spécialité de petites tartelettes de la région Normande. Il sont composés de pâte feuilletée puis garnis d'un appareil à base de de sucre, vanille et poudre d’amandes déposé sur de la confiture. A savourer en dessert sur vos assiettes de café gourmands, vous apprécierez aussi ces mignonnes petites tartes au Gouter ou la Pause-café...

Mirlitons

mirlitons

 

2 pâtes feuilletées
120 g de confiture de framboises
90 g d’amandes en poudre
120 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
2 oeufs
70 g de crème fraîche épaisse

Préchauffer le four à 180°C.
Découper des cercles dans les pâtes feuilletées et foncer des empreintes à mini tartelettes ou muffins.
Disposer une cuillère à soupe de confiture dans chacune, puis dans un bol, mélanger la poudre d’amandes et le sucre. Ajouter 2 oeufs et fouetter. Versez enfin le sucre vanillé et la cème.
Remplir aux 3/4 les tartelettes de préparation, puis cuire 20 à 25 minutes.
Vous pouvez utiliser toutes sortes de confiture en fonction de votre goût

Le saviez-vous ?

On trouve mention des mirlitons dans les livres de recette du XIXème siècle. Ceux de Rouen sont caractérisés par leur appareil à base de crème fraiche ou de crème fleurette, qui font la réputation de la ville.
Comme les produits laitiers qui alimentaient les marchés parisiens, la crème fleurette des environs de Rouen était réputée au XIXème siècle. C'est la crème qui se forme spontanément à la surface du lait cru laissé reposé pendant plusieurs heures à l'air ambiant.
"Mirliton" évoque une comptine enfantine ; c'est une flute qui sert à jouer des airs populaires. Et on trouve d'autres mirlitons pâtissiers : ceux de Pont-Audemer, sous la forme de cigarettes russes garnies de mousse pralinée et ceux de Paris, à la confiture d'abricots.