Parlons littérature pour changer.

Vous connaissez bien sûr le principe de l’anachronisme, une erreur qui consiste à placer un concept inexistant à l'époque illustrée par une œuvre. A ne pas confondre avec une uchronie, qui participe au même procédé mais de façon volontaire.

Illustration : notre époque c’est le présent, là tout de suite cette fin du mois de juin. Si je m’en réfère aux lois de l’ astronomie cela correspond au début de la saison d’été. Saison de beaux fruits gourmands, gorgés de soleil qui suggèrent des desserts légers et parfumés. L’erreur, la GROSSE erreur, est cette flotte qui nous arrose copieusement depuis des semaines, sans parler  des températures quasi hivernales qui donnent plutôt envie à de bons plats roboratifs et réconfortants. J’en connais qui se font des raclettes en douce ces derniers jours. Je ne les citerai pas …
Un foutu dérèglement, ma p’tite dame, dont je vous laisserai le choix de l’explication :un épiphénomène à l’échelle de notre planète, les conséquences désastreuses de l’activité de l’homme ? Anachronie pour les uns, uchronie pour les autres.

Cette petite digression m’a donné faim , pas vous ?
Hier, j’ai trouvé les premiers bons abricots du Roussillon (parenthèse : lors de l’achat, assurez-vous qu’ils soient juste mûrs comme vous les appréciez. L’abricot n’étant pas un fruit climatérique, il ne poursuit pas sa maturation après cueillette). De retour à la maison, défiant les trombes d’eaux, je suis allée dans le jardin, cueillir quelques tiges de rhubarbe dont j’adore l’association avec l’abricot. Quelques éternuements plus tard, l’idée d’ajouter du thym est devenue une évidence appropriée à la situation (aromatique au parfum incomparable, le thym est un bon antiseptique des voies respiratoires). Voici donc mon  dessert d’hiver aux fruits d’été.

Crumble de Rhubarbe et Abricots rôtis au thym 

rhubarbe abricot thym

 200 gr de farine
100 gr de cassonade
100 gr de beurre
3 tiges de rhubarbe
8 petits abricots mûrs mais un peu fermes
Sirop de thym

Préchauffer le four à 180°C ( th6)
Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et le beurre. Malaxer le tout avec vos doigts pour obtenir un beau sablage.

Couper chaque abricot en deux, et les faire légèrement caraméliser dans du sirop de thym..

Eplucher la rhubarbe et la couper en tronçons
Déposer les fruits dans un moule et parsemer dessus la pâte à crumble.

Hop au four pour 35 min, un bon bain chaud, et il ne reste plus qu'à se régaler !