Avez-vous remarqué, comme chaque année à l'approche des beaux jours , nos magazines préférés rivalisent de conseils, beauté, bien-être, santé, ...

Non, je ne vous proposerai pas de vous tartiner le visage de confiture (le chocolat, parait-il est efficace pour cela) , de vous faire un masque capilaire revitalisant à l'huile d'olive (quoique) ou de vous couler dans un bain de sirop relaxant(dans un verre d'eau c'est tout aussi efficace : le sirop, pas le bain!)

Je vous propose aujourd'hui une de mes recettes fétiches (testée et approuvée par une paire d'ados, c'est pas peu dire), certes un peu longue à préparer mais bourrée de vitamines et que vous pourrez adapter à toutes vos envies.

 

RISOTTO DE PETIT EPEAUTRE

AUX LEGUMES ET CITRON CONFIT

Pour  4 personnes – Prévoir 45 minutes

200 g de petit épeautre

1/2 bouillon de poulet (ou de légumes pour une version végétarienne)

1 tête de brocoli (ou tout autre légume de votre choix)

3 échalotes

2 gousses d'ail

1 carotte

1/2 citron confit

1 verre de vin blanc sec

Huile d'olive

Parmesan

Fleur de sel

 

Faire bouillir le petit épeautre 15 minutes dans 1/2 litre de bouillon de poulet (mettre 1/2 cube dans 500 ml d'eau bouillante).

Pendant ce temps, couper tous les légumes en petits morceaux. Faire suer dans une grande poêle, puis verser le petit épeautre dans la poêle sans l'égoutter. Ajouter le verre de vin blanc.

Faire mijoter en rajoutant de l'eau petit à petit, jusqu'à ce que le petit épeautre soit tendre mais croquant.

Servir de suite avec quelques copeaux de parmesan et une pincée de fleur de sel.

citron confit

Le saviez-vous ?

Véritable ancêtre des céréales modernes, le Petit Epeautre ou Engrain fut consommé en abondance jusqu’à l’époque romaine, puis abandonné au profit des blés froments pour des raisons de rendement. Le grand public le redécouvre depuis seulement une quinzaine d’années.

Selon le professeur Joyeux*, Le Petit Epeautre de Haute Provence est une excellente céréale... ses qualités nutritionnelles sont incomparables, ce qui signifie qu’il est situé très haut dans l’échelle des céréales... Si l’on devait éliminer toutes les céréales pour des raisons allergiques, il y en a une que l’on pourrait garder, c’est le petit épeautre, parce que n’étant pas encore modifié génétiquement.

* Chirurgien-cancérologue au Centre Régional de Lutte Contre le Cancer au CHU de Montpellier - Chef de chirurgie digestive à l’Institut Curie à Paris